Aquarium Recifal

Les Dinoflagellés: L' ennemie juré du recifaliste !

Tous d'abord ,je vais essayer de vous expliquer ce que sont les Dinoflagellés:


Ce sont des algues unicellulaire composées de deux flagelles photosynthétiques et toxiques.
Elles se présentent au début sous forme d'un voile
gélatineux qui couvre le substrat,les pierres,les vitres ... puis des bulles ce forment sous l'effet de la photosynthèse, ces bulles se composent d'oxygène.
Si on laisse faire l'évolution, la bulle va grossir en essayant de monter vers la surface et tirer l'algue vers le haut, de ce fait et grâce à l'éclairage et à l'apport de nutriments tels que les phosphates, elle va multiplier
ses flagelles pour atteindre une taille d'environ 10 cm, puis elle va se détacher pour s'accrocher sur une autre partie du décor voir même sur les coraux!! Là ça devient un peu plus
ennuyeux car si on ne fait rien elle va bloquer la photosynthèse du corail pour l'emmener à une nécrose fatale .
Cette algue brune dispose d'une arme redoutable face aux prédateurs comme les mollusques, les crustacés etc.. cette arme: ses flagelles phytotoxique ! Une fois absorbée par un phytophage
celui ci trouve la mort très rapidement .

Malheureusement cette algue apparaît sans prévenir..............et nous sommes incapable d'y remédier!!

Je vais vous conter mon combat contre cette indésirable:
Mon aquarium venait de fêter sa première année, comme cadeau je devais impérativement lui offrir un nouvel éclairage (changement d'ampoule+ballast électronique) Une semaine avant l'installation, une
petite pierre me paru suspecte,une tâche brune évoluait sur celle-ci, je n'étais pas plus affolé que ça, je venais de réaliser les tests des paramètres : PO4: 0, NO3: 0, CA 620 ( je vous expliquerais plus tard) , KH: 8,
tous mes paramètres ok, sauf le CA qui ne veut pas descendre depuis plus de 8 mois !! Donc je reçoit mes ampoules commandées chez AQUATIC'CONCEPT,
je les installe, je fait une acclimatation sur une semaine car je viens de passer du 12000K° au 10000K° de REEFLUX ( super rendu très blanc), l'acclimatation se fait petit à petit mais l'évolution de cette tâche aussi !!
Elle avait envahie la pierre voisine en 2 jours avec formation de bulles , toujours pas d'affolement, J'accuse l'éclairage. Une semaine passe toujours pas de signe de régression, toute une partie du décor envahi de bulles même les vitres !!!!
Là je m'affole , je crie au secours sur le forum , je mène une enquète sur le net, je trouve plein d'articles très instructif, j'arrive à identifier ce type d'algue pour pouvoir lui affliger une solution d'éradication .

L'une des solution était de remonter le potentiel redox de l'aquarium par adjonction de permenganate de potassium . Parait-il que sur certain bac les résultats étaient flagrants au bout du 3ème jours, mais malheureusement chez moi aucun résultat.
La recette: 1mg de permenganate de potassium dilué dans un litre d'eau osmosée, et ajouter directement dans la décante 1ml de cette potion pour 100 litres d'eau de l'aquarium (exemple un aquarium de 500 litre = 5 x 1ml de potion) maximum 5 fois par jours .
Mais faite très attention à ne pas surdoser. Des effets très désastreux sont apparut sur certain bac !!

Les autres solutions préalablement testées sur mon bac:

Couper l'éclairage voir même couvrir le bac.Aucun résultat probant chez moi hormis la décoloration flagrante des occupants.
Le Sur-écumage, appauvrir un maximum l'eau. Mon eau étais déjà trop pauvre et je sur-écume depuis le début.
Laisser l'éclairage allumer 24h/24h . (C'est la promesse d'un membres actif du site) Les algues se décollent ,elles font saturer les masses de filtration mécanique et l'écumeur.
Charbon actif voir même super actif. Une eau cristalline mais rien de plus.
Siphonnage des algues a l'aide d'un filtre externe. 2 jours après , elles sont de retour.....
Grosse tempête dans le bac pour décoller les algues. 1h après toujours pareil...
Lampe UV aucun effet.
Résine anti-phosphate. Même si ils sont indétectables au test Salifert.

Les solutions non tester chez moi, Mais que vous trouverez sur le net:

Augmentation du PH à l'aide d'eau de chaux au alentour de 8.8 ce qui a pour effet de précipiter les phosphates, élément favorable pour la croissance des algues.
L'utilisation d'ozone, mais cela n'aurait rien changé vu que les algues se nourrissent de PO4 et CO2.
Siphonnage du sable et des endroits non brassés. Ce qu'il faut impérativement faire car les sédiments qui ce trouve dans le sable et autre ne sont que des éléments favorable à la croissance des algues si votre PH chute ou si vous avez un excès de CO2. En effet si le PH diminue les sédiments (Phosphate inorganique) se dissolvent dans l'eau, ce qui entraine une hausse du taux de Po4.